MC ESTABES VOYANCE » Tarologue » La tarologie est-elle toujours fiable?

La tarologie est-elle toujours fiable?

Comme c’est assez souvent le cas de la majorité des pratiques initiatiques, la fiabilité de la tarologie est mise en cause. Pour certains, il s’agit d’une simple attraction. D’autres par contre, la considèrent comme une croyance avérée. Tout est question de point de vue. À en juger par la considération portée à la pratique de nos jours, aucun doute ne subsisterait à sa véracité. Mais est-ce là une bonne stratégie d’analyse ? L’histoire a démontré que le niveau de popularité d’un fait ou d’un phénomène n’atteste en aucun cas de son authenticité. 

Quels sont les principes régissant la tarologie ?

Bien qu’elle soit assimilée à de la voyance, la tarologie se présente plutôt comme un art divinatoire. Elle recourt à des jeux de tarots. 

Des jeux de tarots, il en existe des centaines. Leurs points de différences sont assez minimes. Le tarot divinatoire le plus connu demeure le tarot de Marseille. C’est d’ailleurs de lui que s’inspirent la plupart des autres. 

Ce type de tarot emploie 78 cartes réparties comme suit : vingt-deux grands arcanes contre cinquante-six petits arcanes. Les symboles portés par chaque arcane renseignent sur un détail de façon spécifique. Même si l’art divinatoire se rapproche beaucoup de la cartomancie, il s’agit bien évidemment de deux pratiques très différentes. La cartomancie emploie les cartes de jeu classiques. Il peut s’agir de 32 ou 56 cartes en fonction des personnes. 

Pourquoi la tarologie est tant appréciée ?

Il s’agit d’une pratique ancestrale qui a toujours disposé d’une base solide. Depuis toujours, il existe et continuera d’exister des adeptes de la tarologie. À l’instar des autres variantes de voyance, la tarologie est plébiscitée pour des raisons concrètes. 

Être voyant n’a rien à avoir avec la pratique de la tarologie. De plus, contrairement à ce qui se dit, il n’y a pas lieu d’être différent ou doté d’un don spécifique pour être initié au tarot. La tarologie est une variante de la voyance. Il en est de même pour la cartomancie qui n’est en aucun cas un art céleste. Tout est question d’apprentissage et d’initiation. La faculté ainsi que la capacité à comprendre et mettre en application sont les qualités ici requises. Vous désirez devenir cartomancien, tout ce dont vous avez besoin est d’un jeu de cartes. 

Les raisons de croire à la tarologie

Le premier paramètre indispensable pour l’appréciation de l’art divinatoire est l’ouverture d’esprit. Il n’est en aucun cas question de confidences collectives indiscutables. Le tarologue se limite à porter des éclaircissements et surtout faire office de soutien et d’accompagnateur. Le but est d’apporter de la lumière et proposez des issues potentielles aux problèmes qui sont posés par le consultant. 

Libre arbitre est laissé à la personne qui consulte de tenir compte des observations faites, ou non. La tarologie dans ce genre de situation apparait comme un guide, une boussole. Il n’est en aucun cas question de préceptes magiques ou d’invocation d’esprits. C’est sur ce point d’ailleurs que les détracteurs de la tarologie ont raison. Encore une fois, tout est question de point de vue et de capacité d’analyse

Ce qu’il faut retenir

Entre la tarologie et la magie, aucun rapport établi n’existe. Pour la personne qui consulte, il n’existe pas de risques majeurs, si ce n’est l’addiction. Le recours à tout art divinatoire doit être passager et rare. L’interprétation reposant sur des bases rationnelles et universelles, tous les praticiens ou voyants vous diront la même chose. Étant donné qu’il est juste question de confirmer une information déjà connue de vous, il ne fait aucun doute que la tarologie est fiable. Le spécialiste n’invente rien. Il ne fait que certifier des répliques natives de votre inconscient. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.